Anna Tuori

PAST
8 septembre – 11 octobre 2012, MARAIS

Anna Tuori façonne ses paysages oniriques merveilleux à lʼaide de rubans de peinture à lʼhuile ondoyants. Elle dilue la couleur et lʼapplique avec un gros pinceau pour obtenir dʼun seul geste une étonnante illusion de profondeur et de perspective. Lʼhorizon reste incertain dans ses paysages dont les pans verticaux et horizontaux oscillent dʼavant en arrière, saturés de bleus subaquatiques, dʼocres terreux et de teintes vanillées. Ces univers en suspens, peuplés de passants à demi effacés, font alterner les nuits scintillantes et les jours enneigés. Le décalage dʼéchelle avec les fonds largement brossés confère aux personnages délicats dʼAnna Tuori des allures de figurines miniatures. Ces êtres dʼapparence spectrale, aux visages indistincts, semblent se contenter dʼobserver les alentours nonchalamment, en compagnie des animaux de la forêt finlandaise : des écureuils, des chevaux, des hiboux et des lapins, une tête de chevreuil, auxquels sʼajoutent toute une panoplie foraine et un bonhomme de neige doté dʼun nez de Pinocchio.

COMMUNIQUE DE PRESSE